Archive dans novembre 2019

Pose d’une éolienne : à quel prix ?

Dans le but de réduire la facture d’électricité, beaucoup de particuliers choisissent actuellement de se tourner vers l’énergie verte. Il existe plusieurs solutions pouvant être adoptés relativement à ce sujet, mais dans ce dossier, nous allons nous focaliser sur l’utilisation de l’éolienne. Il est impératif de bien étudier le projet avant de se lancer parce qu’un budget doit être réservé pour l’occasion. Pour la pose d’une éolienne, il faut considérer plusieurs paramètres avant de pouvoir le définir. Faisons le tour de ce sujet.

Installer une éolienne

Avant de pouvoir définir les frais de l’installation, il faut tout d’abord s’intéresser au modèle de l’éolienne qui convient à votre situation. En outre, il convient aussi de déterminer sa taille ainsi que sa puissance pour en venir aux travaux d’ancrage nécessaire pour l’installation. Il est donc évident que ce genre d’intervention n’est pas du ressort d’un particulier. Effectivement, le projet doit être mené (ou accompagné) par un expert en matière d’exploitation à l’éolienne. Ainsi, il ne vous sera pas difficile de vous préparer pour les éventuels travaux ainsi qu’à la somme nécessaire pour la réalisation du projet.

Force est d’insister sur le fait que l’installation de l’éolienne demande certaines conditions. Notamment, la zone d’emplacement de l’utilisateur doit être complètement exposée au vent. Un expert doit alors examiner la disponibilité du terrain choisi avant de procéder à l’installation.

Coût de l’investissement

Une fois que vous aurez bien défini les facteurs qui doivent entrer en jeu pour le choix de l’équipement, vous pourrez avoir un devis qui comprend le prix du matériel et les frais d’installation. En tenant compte de la puissance, nous pouvons affirmer qu’une éolienne de 1Kw est proposée aux alentours de 10 000 £. Le coût moyen est de 3 500 £ tandis que le cout maximum de l’ensemble du projet peut atteindre jusqu’à 55 000 £.

Dans le but de bénéficier d’un moindre coût, il est recommandé de confier au professionnel l’achat des fournitures parce que les fournisseurs proposent généralement des services pour la pose. Ainsi, vous n’aurez pas à procéder séparément pour l’achat et la recherche de l’installateur.

Les avantages de l’installation

Sachez qu’en choisissant cette solution, vous pourrez bénéficier d’aides venant des différentes entités, notamment l’État, qui encouragent l’utilisation de l’énergie verte. Donc, votre investissement peut alors être remboursé sous forme de crédit d’import ou d’autres aides financières. En outre, cela fait déjà partie des premiers avantages de l’utilisation de l’éolienne que vous réduisez considérablement vos frais d’électricité.

Les détails concernant les éventuelles aides pouvant être reçues sont à consulter auprès des autorités compétentes de chaque région. Effectivement, les termes du contrat relatif à ce sujet peuvent changer d’une localité à l’autre parce que les normes fluctuent en fonction de la nature de chaque région. Par ailleurs, il est à noter que l’acquisition de ces financements est possible à condition que l’installation ait été effectuée par un professionnel. Pour preuve, vous devez présenter un certificat de conformité à la loi dès lors que vous entamez les démarches administratives pour l’octroi des aides.

Pompe à chaleur sol eau ou chaudière à pellet, lequel choisir ?

Quand le grand froid arrive, tout le monde se précipite de trouver le meilleur moyen de chauffer une habitation. Aujourd’hui, les solutions pour chauffer une habitation sont de plus en plus nombreuses. Pourtant, trouver le type qui s’accorde avec votre maison n’est pas toujours une partie de plaisir. Parmi les plus prisés figurent la pompe à chaleur et la chaudière à pellet. Lequel de ces 2 systèmes de chauffages est donc le plus avantageux ? Comment choisir entre eux ? Découvrez les réponses sur ce présent guide.

Côté prix, qui est plus le rentable ?

Le tarif d’un système de chauffage reste un critère de choix que les utilisateurs déterminent avant de lancer dans tout investissement. En règle générale, la pompe à chaleur reste plus onéreuse qu’une chaudière à bois. Le prix d’une pompe à chaleur se trouve entre 20.000 et 30.000 euros alors que la chaudière à granulés coûte entre 12.000 à 20.000 euros.

Outre le prix d’achat, le tarif consacré l’usage et aux matières premières doit également être considéré. Si vous souhaitez bénéficier d’une excellente rentabilité, optez pour la chaudière à granulés. Bien évidemment, le bois reste le matériau le moins cher du marché. D’ailleurs, même si une pompe à chaleur fonctionne avec de sources d’énergies renouvelables, elle nécessite tout de même de l’électricité.

Pompe à chaleur sol eau et chaudière à pellet, qui est la puissante ?

Ces 2 systèmes disposent de rendements différents. Bien évidemment, ces derniers vont dépendre de la surface à chauffer. Plus, plus la surface est importante, plus l’appareil doit avoir un grand rendement. Ainsi, la pompe à chaleur est à recommander pour une maison de taille. En effet, ce type est particulièrement connu pour sa grande capacité à chauffer une grande maison. La pompe à chaleur promet bien sûr une qualité de chauffe exceptionnelle. Pourtant, si vous avez une petite maison, la chaudière à granulé suffit pour combler la chauffe qu’il vous faut même pendant le grand froid.

Choisir selon la région de vie

En outre, sachez également que la région où vous situe reste aussi un facteur fondamental pour choisir entre la pompe à chaleur sol eau et la chaudière à pellet. En effet, une pompe à chaleur est destinée pour les régions chaudes ou tempérées. Si vous vous trouvez dans un endroit à climat froid, il faut ajouter à ce système de chauffage une alternative. Par contre, une chaudière à pellet peut être utilisée comme étant un chauffage général d’une habitation.

Et pour le critère écologique ?

Une chaudière à pellet reste très avantageuse écologiquement parlant. En effet, ce système utilise un matériau renouvelable qui est le bois. Par contre, les pompes à chaleur utilisent de l’électricité pour fonctionner.

Bref, la chaudière à pellet se destine pour ceux qui ont un budget limité tandis que la pompe à chaleur reste rentable dans les grandes habitations et les bâtiments disposant d’une bonne isolation thermique. Par contre, la chaudière demande beaucoup de place pour le bois, par contre la pompe à chaleur reste discrète.